La dette du Québec

Au cours des dernières années, la dette du gouvernement a pris une importance grandissante dans les discussions sur les finances publiques. Les citoyens sont préoccupés par le niveau de la dette et par son évolution.

À combien s’élève la dette du Québec?

Au 31 mars 2019, la dette brute s'établira à 200,8 milliards de dollars, soit 46,1 % du PIB. Le ratio de la dette brute au PIB est en diminution depuis quatre ans, soit depuis le 31 mars 2015.

La dette brute représente la somme de la dette émise sur les marchés financiers et des engagements du gouvernement à l’égard des régimes de retraite et des autres avantages sociaux futurs de ses employés, dont on soustrait le solde du Fonds des générations. La dette brute ne tient pas compte des actifs du gouvernement (immobilisations, placements, etc.).

C’est pourquoi le gouvernement utilise, en plus du concept de la dette brute, les concepts de la dette nette et de la dette représentant les déficits cumulés.

Dette du gouvernement du Québec selon différents concepts au 31 mars 2019
  En millions
de dollars
En %
du PIB
Dette brute 1 200 756 46,1
Moins : Actifs financiers, nets des autres éléments de passif 2 - 26 661  
Dette nette 174 095 40,0
Moins : Actifs non financiers - 72 231  
DETTE REPRÉSENTANT LES DÉFICITS CUMULÉS AU SENS DES COMPTES PUBLICS 101 864 23,4
Plus : Réserve de stabilisation 9 674  
Dette représentant les déficits cumulés au sens de la loi sur la réduction de la dette ET instituant le fonds des générations 111 538 25,6

  1. La dette brute exclut les emprunts effectués par anticipation et tient compte des sommes accumulées au Fonds des générations.
  2. Les actifs financiers comprennent notamment les participations dans les entreprises du gouvernement(par exemple, Hydro-Québec) et les comptes débiteurs. Ils sont diminués des autres éléments de passif(par exemple, les comptes créditeurs).